Logo Brunnenbau macht Schule
deenfr
Galeriebild 02Galeriebild 03Galeriebild 04

La construction de puits dans les écoles

L’histoire de l’initiative pour l’eau potable au Congo

“Tu veux voir l’Afrique réelle, réellement noir? Le coeur de l’Afrique? Je vais t’emmener là où aucun touriste y vas. Que comme ca tu comprendra comment l’Afrique fonctionne.“ Prêtre jésuite et Rotariens Ludwig Bertsch est enthousiasmé par ce projet. Hartmut Heuser, aussi Rotariens, se prépare pour une nouvelle aventure d’une vie riche en aventures. Son voyage se terminera par un grand projet de charité en 2006: La construction de puits dans les écoles. L’initiative pour l’eau potable au Congo.

hartmut
Regard sur le passé: depuis 2006 Hartmut Heuser visite le congo au moins une fois par an

Premières expériences en Amérique du Sud

Il vient de rentrer de la Bolivie. C’était en 2003. Aucun de ses collègues voulait aller en Amérique du Sud pour examiner un projet soutenu par le Rotary. Donc, Hartmut Heuser est y aller tout seul. Il était là trois fois. La technique utilisée – la perforation manuelle- l’a fasciné. Si simple, si efficace. Il a pris des cours et ainsi fait la connaissance de l’art de l’alimentation en eau.

Au Congo …

Lors de sa première visite au Congo, en 2006, il parle de cette méthode simple et pas chère. Il enseigne à l’Université, parle devant des organisations religieuses et des évêques. Les gens écoutent, ils montrent de l’intérêt. Donc, Hartmut Heuser a demander à l’ingenieur allemand de qui il a appris cette méthode de venir de Bolivie. La collaboration n’a pas fonctionné , la mentalité américaine, africaine et allemande, étant trop différente.

Soudain cela a fait tilt 

Mais deux Congolais ont continué à percer jusqu’a ce qu’ils trouvent l’eau. Ravis ils ont appelé en Allemagne afin de recevoir plus d’aide.. Hartmut Heuser a alors commencé à récolter des fonds de ses amis, ses collègues et des Rotariens.

Brunnenbau macht Schule - Die Initiative für sauberes~47

Schwere Last: Kongolesische Frauen auf dem Weg vom Wasserholen.

Le projet commence

Il viens au Congo plusieurs fois. Et le projet de construire des puits dans les écoles commence à prendre forme. Il trouve des partenaires de coopération là-bas, d’autres puits sont en train d’être construit, les premiers Congolais sont formés, la première école itinérante est présentées , la demande est énorme. Expériences de réussite à tous les niveaux.

Les Devoirs grandissent 

Et maintenant, milieu 2013, l’initiative fêtes son septième anniversaire. Hartmut Heuser a 75 ans, maintenant il a aussi besoin de soutien en Allemagne. Il demande de l’aide aux étudiants de l’Académie des journalistes de Munich et un site Web et un concept PR se constitue. L’initiative en allemagne est en traîn de devenir une association reconnue d’utilié publique. Voulez-vous aider?